Le ventilo: plus cher qu’on ne le croit

En ces périodes caniculaires qui semblent devoir se reproduire régulièrement…on est tenté d’acheter de quoi se rafraîchir, direction un supermarché du bricolage et pour pas trop cher on trouve  chez « Bricotrucoumachin » un climatiseur (mobile) . Attention aux fausses bonnes affaires car hormis le prix de l’appareil, il faut intégrer son entretien (ou son remplacement pour le bas de gamme) et la consommation électrique bien sûr.

Au passage, expliquons l’action réelle du ventilateur.

En aucun cas un courant d’air (ventilo, éventail, fenêtre ouverte…) ne rafraîchit l’air ambiant, mais uniquement la peau , par un phénomène d’accélération de l’évapotranspiration qui produit un refroidissement très local au niveau du corps. C’est agréable mais attention si pour ce faire vous avez ouvert en grand vos fenêtres et que l’air extérieur est plus chaud que l’intérieur , vous avez chauffé votre appartement.

Les impressions de fraicheur sont parfois trompeuse , un thermomètre reste l’instrument qui vous dira si vous devez ouvrir une fenêtre ou pas. On y reviendra dans d’autres articles mais en général c’est seulement la nuit.

Laisser un commentaire