Auteur : fabrice devesa

Ambroise (en hommage à Ambroise Croizat, un des pères fondateurs de la sécurité sociale)

AmbroisePoème de Fabrice Devésa Un siècle venait de naître au fond de la misère Dans les larmes, l’alcool des cités ouvrières ! Si Zola s’éteignait, dans les rues sombres, sales,L’hiver s’éternisait au temps de Germinal ! « Lutte toujours debout » lui avait dit son père, Un de ces ouvriers partis sous les drapeaux, « Chaque homme porte en lui un feu, une lumière ! Ne perd jamais espoir mon brave métallo !» Et Ambroise rêvait d’une France sans peur, Il pensait que chaque être avait droit au bonheur ! Sa mère tissait le temps de ses doigts de velours Quand lui, le militant, il lui parlait...

Read More

Les mains des gilets jaunes

Les mains des gilets jaunesPoème d’Alain Chauveau Ces mains tendues vers le feu de l’amitié salvateur, allumé au centre du rond point pour réchauffer les corps de l’hiver,Ces mains tendues vers le feu de l’amitié salvateur, souvent ridées, féminines, jeunes, solidaires et se frottant pour encore plus de chaleur, Ces mains fermées en poing parce que la tête est en colère, le coeur rempli autant de peine que d’espoirs,Ces mains fermées en poing au bout de bras dressés lors de marches revendicatives et criantes de rage,Ces mains serrant d’autres mains d’autres gens en peine, en colère, en espérance,Ces mains...

Read More

Les gilets jaunes (poème)

Ils se sont levés, un matin, comme des soleils sur des ronds points, Face aux « saigneurs », à leurs milices, Pour combattre les injustices. Passant de l’ombre à la lumière, Ils ont refusé de se taire, De se courber devant les rois, Ils ont fait entendre leurs voix, Les gilets jaunes. Les coeurs couverts de cicatrices, Face aux médias qui les salissent, Ils manifestent dans les rues, En dressant les deux poings aux nues. Et ils parlent d’égalité, De justice et de libertés , Sous les bombes lacrymogènes, Debouts semaines après semaines, Les gilets jaunes. Au-delà de leurs...

Read More

Certains policiers ont-ils confondus les streets medics (soignants) avec des black blocs?

Rappelons, tout d’abord, que les « streets medics » (soigneurs ou secouristes des rues) sont « des volontaires qui fournissent des soins médicaux, comme les premiers secours) lors de manifestations (Wikipédia) et que les « Blacks Blocs » sont des manifestants qui, volontairement, peuvent commettre des actions violentes. En principe, il est assez facile de distinguer ces deux groupes puisque les uns ont, en général, des visages découverts (sauf quand ils se protègent des gaz lacrymogènes pour venir au secours des blessés) avec des maillots blancs sur lesquels il est écrit: « Street Medic » tandis que les autres, comme leur nom l’indique, sont habillés de...

Read More
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com