Opération « gaz gratuit » par les agents grévistes

COMMUNIQUE DE PRESSE de GREVISTES CGT DE GRDF DE SAINT ETIENNE  Le 8 novembre 2022. 
Opération « gaz gratuit » par les agents grévistes. C’est une lutte qui dure depuis quatre semaines ! À Saint-Etienne, comme partout en France, les agents de GRDF de la CGT sont en grève. En cause, l’accord salarial d’entreprise signé par les trois autres organisations syndicales (CFDT, CFE-Energie, FO) qui prévoit une augmentation minable de 2,3 % des rémunérations. 
Dans la branche professionnelle (IEG), c’est une hausse de 4,6 % qui a été accordée dans l’ensemble des entreprises. Or, chez GRDF, on nous a octroyé que 2,3 % ! Les grévistes exigent d’être traités au même titre que leurs collègues d’Enedis et demandent 4,6 % d’augmentation, soit 2,3 % de plus que ce qui a été donné comme une aumône. C’est légitime, à l’heure d’une inflation galopante, 2.3 % c’est 40 ou 50 € brut par mois de plus par agent soit un coût de 16 millions € pour tous les agents. 
Il faut savoir que GRDF fait remonter tous les ans une énorme manne financière à la maison mère ENGIE, cette année encore 518 M€ de dividendes… 
Devant l’intransigeance, la surdité et l’aveuglement de nos dirigeants et de notre DRH Groupe, inévitablement notre mouvement se durcit de jour en jour. Partout en France, au blocage des sites s’ajoutent diverses opérations comme les opérations gazgratuit » pour de centaines, voire de milliers d’usagers ( 1500 à Saint Etienne ce we). 
Hier a eu lieu à Paris, au siège social de GRDF, une réunion. Le Délégué Syndical Central CGT a eu mandat des piquets de grève pour participer et écouter le contenu de la rencontre. 
Quelle que soit l’issue de cette nouvelle démarche, nos dirigeants sont prévenus, notre mouvement se diversifie et se durcit ! 
TOUS ENSEMBLE, ON NE LACHE RIEN !  

Laisser un commentaire