Terribles gelées, solidarité avec les agriculteurs !

Le temps a été si froid ces dernières semaines que l’on commençait à penser que l’hiver recommençait. Les gelées parfois brutales ont endommagés une grande partie des récoltes de arbres fruitiers et de la vigne. Ces aléas climatiques de plus en plus violents allant du torride au glacial dans un contexte de réchauffement massif des moyennes et de régime des pluies totalement chaotique bouleverse notre agriculture.

Gel dur Actinidia (Kiwi)

Ceux qui dans la vallée du Rhône ont gagné par le passé beaucoup d’argent avec l’abricot, et qui tendent vers la monoculture se retrouve sans ressources (mais avec des frais) pour 2 ans. Mais ces gelées d’Avril qui s’apparentent plus à des gelées d’hiver (dites gelées noires) qu’à des gelées de printemps (dites gelées blanches) ont touchés aussi la vigne, les cerisiers, les pêchers les kiwis parfois les pommiers. D’immense moyen déployé par les plus riches des viticulteurs n’ont pas suffit, en deçà de -3 les chaufferettes, ventilateurs et autres moyens comme l’aspersion ne sont plus efficaces.

Gel sur Figuier

Même l’immense et renommé Chapoutier qui a offert un spectacle extraordinaire avec ces centaines de chaufferettes sur les coteaux de Tain n’a pu résister. Il faut dire que la végétation avait au moins quinze jours d’avance du fait du mois de février très chaud.

Nos agriculteurs vont souffrir, pensez à les soutenir, consommez local. Voyez aussi du coté des AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) qui ne font pas simplement des paniers de légumes bios et frais mais qui sont dans une démarche de collaboration avec les petits producteurs. De nombreuses démarches locales existent comme la coopérative https://coopalterterri42.fr/

Vous pouvez aussi contacter le syndicat de l’agriculture paysanne https://www.facebook.com/conf.42/

Le stéphanois à la pastèque

Conseiller en agrobiologie, formateur en animation nature, développement de projets de développement durable, apiculture,environnement en milieu urbain...

Laisser un commentaire