Les habitants de la Perrotière, de la Griottière, de la Gillière et de la Châtaignière à Terrenoire sont à bout

La rue du Colonel fabien est une longue route qui traverse plusieurs hameaux dont la Perrotière, la Griottière, la Gillière et la Châtaignière.

Sur la place de la Perrotière, les habitants souhaiteraient que cet arrêt de bus soit déplacé de quelques dizaines de mètres pour être sur un endroit dur. En effet, chaque fois, qu’il pleut, à cet emplacement, les personnes à mobilité réduite ont beaucoup de difficultés à rentrer dans le bus car les roues de leurs fauteuils enfoncent dans la terre, les personnes qui ont des poussette ont aussi des difficultés et tout le monde a les pieds dans la boue!

Les habitants de ces lieux n’en peuvent plus et le font savoir.

Voilà des années qu’ils réclament que la vitesse sur cette route soit contrôlée. « Une route digne d’un circuit automobile traverse nos hameaux »! me confie l’une des habitantes qui reprend: « nous avons peur chaque jour que nos enfants se fassent renverser en allant prendre le bus. Nous avons peur pour nos aînées et pour nous mêmes quand nous longeons cette route. »


Les habitants ont lancé, il y a un mois, une pétition dans laquelle il est écrit:  » Nous avons demandé à de multiples reprises par lettre et en présence de Mme Custodio (ancienne élue référente de Terrenoire) lors de ses permanences des mesures fortes destinées au ralentissement de la vitesse dans notre quartier, source d’inquiétude et de plusieurs accidents qui vous ont déjà été signalés. Nous sommes excédés et à bout d’arguments. Nous exigeons une extension du périmètre de la vitesse de 30 kms/heure et un dispositif de même nature sur la rue. »

Notons qu’il y a dans cette rue, plusieurs arrêts de bus qui ne sont pas sécurisés!



Les habitants, après avoir souligné qu’un petit ralentissement avait été installé au 53 bis de la rue du Colonel Fabien, poursuivent en interpelant le maire: « Devons-nous attendre un accident autrement plus dramatique que des froissements de tôle avant d’agir? Nous ne le croyons pas. Il en va de la responsabilité de la mairie. A ce jour, la signalisation au sol n’est pas réalisée suite au renouvellement du revêtement. Profitez en pour nous sécuriser! »

Le maire écoutera-t-il enfin les habitants de cette portion de Terrenoire ou attribuera-t-il le problème aux responsables du département (il s’agit d’une route départementale) qui lui renverront la balle! En attendant, l’élue référente de Terrenoire répond toujours aux abonnés absents et bien peu de personne savent qui elle est!


Laisser un commentaire