En niant les conseils de l’association du Bois d’Avaize, la municipalité a dépensé 150 000 euros pour rien!

Les membres de l’Association du Bois d’Avaize sont furieux et nous pouvons l’être aussi puisque c’est l’argent du contribuable que la municipalité de Saint Etienne a gaspillé pour rien!

150 000 euros pour le projet d’un verger conservatoire d’inspiration permacole créé au niveau d’une plantation de Robiniers en entrée du Bois d’Avaize pour profiter du caractère fixateur d’azote de cette espèce.

Les membres de l’association du Bois d’Avaize émettent un avis défavorable sur ce projet.

Voilà ce qu’ils ont tenu à dire:
 » En 2018, la mairie de St Etienne malgré un avis négatif de notre association, a procédé à l’installation d’un verger dit « permacole » dans le bois d’Avaize (coté Terrenoire). Notre association contestait l’intérêt pour la biodiversité de remplacer des arbres spontanés par des espèces implantées, ensuite et surtout nous avions prévenu qu’à cet emplacement (entrée Terrenoire) et en connaissance des usages du parc, ce verger ne survivrait pas. Cette funeste prévision s’est réalisée et le verger permacole n’est plus. Avant d’investir des sommes importantes pour l’environnement il est nécessaire de consulter l’expertise citoyenne que détienne des associations comme celle du bois d’Avaize. »

Les arbres fruitiers n’ont pas tenu et, devant le désastre, la mairie les a fait couper!

Laisser un commentaire