La venue du maire à Côte-Chaude va-t-elle changer les choses?

Quand j’apprends que des enfants de 10 ans traînent dans les rues de Sainté à 2 heures du matin, plutôt que de m’en prendre aux parents, que je ne connais pas, dans un discours, comme l’a fait le maire de Saint Etienne, sur la place de la République à Côte-chaude la semaine passée, je commencerai par me poser des questions sur ce que vivent ces enfants et leurs parents au quotidien, quels sont leurs problèmes. J’irai à la rencontre des familles, discuterai avec les services sociaux…

Concrètement, qu’est-ce que la venue de Mr Perdriau à Côte-Chaude a changé? Rien!

Est-ce que le fait qu’il est pointé du doigt les parents dans un discours va faire avancer les choses? La réponse est non! Si ce maire avait vraiment envie d’améliorer les situations de ses concitoyens, il aurait la possibilité de le faire. J’en veux autant aux élus de l’opposition qui sont restés complètement muets devant lui et qui auraient dû intervenir pour lui rappeler ses responsabilités en tant que maire. Pour ma part, j’étais, une fois de plus, écoeuré par les politiques, et j’ai préféré aller discuter avec les citoyens qui étaient sur la place et les jeunes qui se trouvaient autour pour tenter d’avoir un maximum de versions et mieux comprendre les sources des problèmes à Côte-Chaude car je pense que, pour trouver des solutions aux problèmes, il est important de savoir d’où ils viennent. La question que je me pose aujourd’hui est celle-ci: les élus, qui étaient exceptionnellement présents sur la place de la République la semaine passée, ont-ils vraiment envie que la situation s’améliore à Côte-Chaude et dans les autres quartiers de Sainté?

Laisser un commentaire