Le mot du jour: PROCUREURS

Procureurs, nous serions tous d’après Jupiter des procureurs.

66 millions d’accusateurs donc qui voient le mal partout. Sauf qu’en droit français le procureur est le représentant du ministère public chargé de la poursuite en justice, proche du pouvoir et non du peuple.

Quand le peuple accuse, il réclame justice et la clameur est d’autant plus forte que le pouvoir est sourd à cet appel. Face à cette demande populaire, Macron pratique l’astuce rhétorique classique qui consiste à projeter sur les autres ses propres tares, lui qui méprise les gens du commun.

Le peuple en position de « procureur » , mais oui chiche, faudrait il l’écouter d’abord et pas seulement l’opinion publiée et instrumentalisée. Et ce n’est pas en se réfugiant derrière le système de vote représentatif actuel qui fonctionne si mal * que les politiciens pourront s’exonérer de ce procès en transparence, vérité et justice.

  • Municipales 72 % d’abstention ! Un maire élu avec 14 139 votes (pour mémoire notre ville compte 172 000 habitants). 

Laisser un commentaire