Arpentage Citoyen à Terrenoire

Terrenoire ressemble à un village. Autour de la place, il y a un magasin de fruits et légumes, une boulangerie, une supérette, un bureau de tabac, des banques, une pharmacie… et même une médiathèque et une poste… au milieu de la place, les gens se retrouvent et sympathisent facilement. Nous pouvons jouer aux boules et boire un coup avec les habitants du quartier, c’est très chouette. Le centre social l’Arlequin propose différentes activités mais, avec la crise du coronavirus, je n’ai pas encore eu trop le temps d’aller voir vraiment ce qui y est organisé. il y a aussi une amicale un peu à l’écart de la place vers l’école du Bourg. Chaque semaine, les mercredis et les samedis, nous avons la chance d’avoir le marché. Les gens y sont très sympas. Les jeunes, par contre, semblent désoeuvrés et s’occupent comme ils peuvent. Il n’est pas étonnant alors que certains d’entre eux fassent « des conneries ». Les femmes et les personnes âgées préfèrent ne pas trop s’attarder, en particulier le soir, dans le quartier.

Avec mon pote Philippe Bariol, nous avons fait un « arpentage citoyen » et avons noté que, dès que nous quittons la place principale de Terrenoire, en dehors d’un petit parc devant l’église, il n’y avait pas grand chose de fait pour les gens (dans le « centre de la Perrotière », par exemple). Dans le magnifique parc du château, il pourrait peut-être y avoir des jeux pour les enfants? La placette pourrait être nettoyée (en bas de la rue du Bas Vernay, cela devient vite un dépotoire) De l’autre côté, Si l’on monte du côté de Monthieu, on découvre qu’il y avait autrefois des magasins, laissés aujourd’hui à l’abandon, quand au quartier de Maugara, il a été complètement délaissé par la municipalité. Le bailleur social et le centre social semblent être dans la difficulté. L’association du Haut de Terrenoire se pose des questions sur l’avenir du quartier.

Plusieurs personnes nous ont demandé quels étaient les élus qui s’occupaient de Terrenoire. Nous n’avons pas pu leur apporter de réponses. Nous l’ignorons. Si vous êtes au courant, n’hésitez pas à nous les faire connaître. Nous vous en remercions par avance. Apparemment, d’après le magasine de la ville, la municipalité a découpé Saint Etienne en 5 grandes parties: le centre, le nord est, le nord ouest, le sud est et le sud ouest plus un 6ème si l’on rajoute Saint Victor. Y a-t-il toujours des élus de quartiers? Pour l’instant, sur Terrenoire, les habitants ne sont pas au courant.

En plus de toutes les raisons que je viens de donner et qui me font apprécier Terrenoire, j’aime particulièrement son emplacement au pied du Pilat. Nous sommes entourés de nature. Le bassin de Janon pourrait être très sympa si ses berges étaient nettoyées, le parc du bois d’Avaize est à côté et il y a beaucoup de très belles balades à faire dans le coin en montant sur Rochetaillée par exemple.

Les citoyens solidaires de Terrenoire vont rapidement se renseigner sur l’élu(e) de quartier et lui soumettre des problèmes afin qu’il puisse les résoudre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *