Loïc Vitrant est un jeune investi à nos côtés au coeur de l’association Sainté Debout. Si vous ne le connaissez pas encore, je vous invite à le découvrir à travers l’interview que j’avais réalisée auprès de lui le 13 mars 2019

https://www.saintédebout.fr/2019/03/13/loic-vitrant-lengagement-dans-le-sang/

Choisissant de mener des actions de solidarité durant la période de confinement, il nous livre ici son expérience:

– Bonjour Loïc, durant cette période très particulière, tu as choisi de t’investir auprès de personnes démunies. Peux-tu en parler à nos lecteurs?

-Bonjour Fabrice, la structure où je travaille a fermé pour notre sécurité et santé et je me suis retrouvé en chômage partiel. Comme je me sentais inutile, j’ai souhaité me mettre à la disposition des autres. Aucune annonce n’étant faite par la mairie de Saint Etienne pour inviter les personnes à s’entraider, je suis allé sur le site du gouvernement  crée par le gouvernement, qui est le site de la Réserve Civique /covid19.reserve-civique.gouv.fr/missions Puis, j’ai heureusement écouter RCF (Etant chrétien , j’apprécie cette radio), et j’ai entendu des annonces comme quoi  des associations rechercher des bénévoles durant la crise. J’ai décidé de donner de mon temps en proposant mes services à l’association « Société de Saint Vincent de Paul »  et je les ai sollicitées pour assurer l’entraide alimentaire car les personnes en situation de pauvreté en ont besoin encore plus pendant cette crise sanitaire qui plongent les personnes dans de nombreuses inégalités sociales.

– Cela s’est-il bien passé?

– oui, je suis content , j’ai pu faire quelques distributions alimentaires. Merci à Saint Vincent de Paul et à Aurélie CHATAGNON  de m’avoir fait confiance.

aurelie-chatagnon-de-la-conference-saint-vincent-de-paul-appel-l-aide

– Tu as aussi proposé tes services à la Croix Rouge Française…

– Tout à fait,en tant que livreur solidaire. Il y avait déjà des bénévoles sur le coup qui ont lancé une très belle action: le bénévolat entre voisins. Il s’agissait surtout d’être à l’écoute des personnes les plus démunies, de briser leur solitude et de leur apporter quelques livraisons alimentaires. 

Voici l’annonce de France Bleu Loire coronavirus-la-croix-rouge-se-lance-dans-le-portage-de-paniers-a-domicile-dans-la-loire-

Je trouve cela bien que ces associations aient été mobilisées pour maintenir le lien social avec les personnes isolées.

– Ces associations agissaient avant la période de confinement et elles continuent de le faire…

– Tout à fait mais, en période « normale », elles trouvent moins de bénévoles. Justement l’association « Saint Vincent de Paul » cherche une quinzaine de nouveaux bénévoles pour confectionner et distribuer des colis alimentaires, avec une disponibilité d’une demi-journée par semaine. Dans la région stéphanoise, cette association accompagne un millier de familles en difficultés.

L’association « Saint Vincent de Paul » est située 6 Bis Rue Mi Carême, 42000 Saint-Étienne
et les personnes intéressées peuvent la joindre au 04 77 32 21 16– Merci Loïc pour ce témoignage

– Merci à toi Fabrice