Depuis des mois, les tenants du pouvoir salissent les gilets jaunes, comme ils le font depuis des années avec les habitants des quartiers. Même localement, certains nous méprisent, d’autres nous insultent. Cela ne les empêche pas ensuite de venir nous chercher pour les soutenir au moment des élections! Cela ne les gène pas d’humilier les classes moyennes et populaires toute l’année et d’aller “tapiner” ensuite sur les marchés pour venir réclamer nos “voix” afin d’être élus ou réélus! Le cynisme des élites n’a pas de limite!
Les réactions des uns et des autres, en ce qui concerne la taxe sur le diesel, sont très symptomatiques de la fracture qui existe en France depuis des années et qui s’agrandit encore: tandis que les bobos de droite comme de gauche (je ne sais plus où “Placé” les écolos) s’étaient réjouis de cette taxe, une grande partie d’entre nous savions très bien que cette taxe viendrait encore alourdir nos problèmes d’argent et cette taxe n’était qu’une goutte de plus au milieu de toutes les autres.Nous ne sommes pas complètement “cons” (excusez-moi pour ce terme!) contrairement à ce que pensent nos dirigeants et nous savons très bien que, pendant qu’ils nous demandent de nous serrer de plus en plus la ceinture, ils se gavent sur notre dos! Les élites viennent nous faire la morale parce que nous nous révoltons contre les injustices et qu’à leurs yeux, nous ne devrions pas nous mettre en colère! Du fric, ils savent où aller en chercher quand ils le veulent! Nous manquons d’argent pour nos vies, nos enfants, nos écoles, notre système de santé, nos retraites, sauver la planète… et nos angoisses envers l’avenir sont de plus en plus fortes. Les caisses sont vides mais une cathédrale brûle et hop, en un claquement de doigt, des milliards sont débloqués!

Les dirigeants ont même changé notre vocabulaire pour mieux nous rabaisser ainsi les “exploités” sont devenus “des assistés”. Vous, les élites, croyez vraiment qu’avec un RSA ou un SMIC, nous vivons comme des rois? Venez donc prendre nos places!

Certains, même chez les politiciens de gauche, sont plus scandalisés quand ils nous entendent parler ou découvrent nos colères que par le fait que les forces de l’ordre nous “gazent” ainsi que nos enfants, nous matraquent, n’hésitant pas à frapper nos personnes âgées! Eux qui viennent nous parler de “démocratie”, où étaient-ils pendant tous ces mois pour défendre un vrai mouvement citoyen indépendant des partis politiques?

Les personnes qui devraient avoir honte ne sont pas celles qui descendent dans la rue pour faire entendre leurs voix et défendre leurs droits (comme voudraient le faire croire les médias), ce sont celles qui, par lâcheté ou bien au chaud dans leur confort, préfèrent se taire ou, encore pire, nous insultent, acceptant un système qui est en train de nous faire crever en même temps que la planète…

Comme me l’a dit une amie récemment, la colère peut être salutaire et cela fait du bien de temps en temps de pousser un coup de gueule!

Je salue tous les amis qui, comme moi, portent ces colères en eux,
Cela prouve qu’ils ont encore foi en l’humanité, la force de se battre et beaucoup d’amour à donner,
Fabrice