Bonjour,

L’été donne l’occasion pour beaucoup d’entre nous de nous retrouver et de profiter d’agréables moments de détente en famille ou avec des amis. … Nous pensons pourtant aux personnes qui traversent cette période seules.

A Sainté Debout, nous réfléchissons aux moyens que nous pourrions mettre en oeuvre pour lutter contre l’isolement (l’abandon) des personnes. Cela nous parait être un sujet majeur dont toutes les municipalités devraient se préoccuper!

La solitude est un mal silencieux qui peut toucher des gens de tous les âges et de toutes les catégories sociales. Nous pouvons imaginer les différents sentiments qui les habitent (sentiment d’inutilité, de culpabilité, de détresse…). La solitude aboutit malheureusement aussi quelques fois à des drames qui, bien souvent, auraient pu être évités si les personnes en souffrance avaient pu trouver quelqu’un pour les écouter.
Dans cette société où les moyens de communication n’ont jamais été aussi nombreux, la solitude n’a jamais touché autant de gens.

Nous sommes tous responsables de la société dans laquelle nous vivons. Il ne tient qu’à nous d’essayer de bâtir une ville dans laquelle tous les gens apprennent à se connaître en se parlant, aient du respect les uns envers les autres, s’entraident…

La solitude, ce mal invisible touche beaucoup de monde et pas seulement des personnes âgées… Un certain nombre de jeunes sans repère, pour palier à cette solitude, se valoriser, et se sentir faire partie d’une « famille », vont former ou rejoindre des clans et commettre parfois des bêtises.
Parmi ces jeunes, nous sommes persuadés qu’il y en a qui préféreraient être utiles à la société en étant impliqués dans des actions citoyennes qui les valoriseraient (dans le cadre d’un dispositif, ces jeunes pourraient par exemple rendre visite aux personnes âgées et veiller sur elles… Notre vision parait peut-être utopique mais ce système a été mis en place dans quelques villes françaises et a toujours donné de bons résultats). Nous devons encourager les liens intergénérationnels et nous devons montrer aux jeunes tout ce qu’ils peuvent apporter à la société.
Si nous attendons tous que les autres s’engagent pour faire quelque chose de bien, il ne se passera jamais rien.
Nous devons donc réfléchir ensemble aux projets que nous pourrions tenter de mettre en place. Si vous avez des idées à proposer, n’hésitez pas à venir nous voir et à les partager avec nous. C’est ensemble que nous devons avancer!
Nous vous en remercions par avance.
Amitiés,
Fabrice