A Sainté, derrière la propagande de la mairie qui donne une image « carte postale » de la ville, se cache une misère de plus en plus importante depuis quelques années. Si les plus fragiles d’entre nous sont dans une grande détresse en hiver, ils souffrent tout autant en été sous la canicule! Les gilets jaunes de la région stéphanoise ont donc entrepris de récupérer des bouteilles d’eau invendues dans les grandes surfaces et de les distribuer aux personnes les plus démunies qui en ont besoin.