Sur la « Déclaration des droits » qui est remise aux personnes qui font de la garde à vue dans certaines conditions (voir ci-dessous), il est écrit: « Vous êtes informé(e) que vous êtes placé(e) en garde à vue parce qu’il existe contre vous une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner que vous avez commis ou tenté de commettre une infraction relevant du régime de la criminalité ou délinquance organisée, punie d’une peine d’emprisonnement ».

Dans ce cas-là, il est à noter que tout le monde pouvant, un jour, être soupçonné de vouloir commettre une infraction peut se retrouver en garde à vue, qu’il soit coupable ou innocent (Rappelons quand même que tant qu’une personne n’a commis aucune infraction, elle est innocente!)

Par ailleurs, au vu des multiples arrestations d’ami(e)s gilets jaunes qui ont eu lieu ces derniers mois, nous nous sommes demandés si Macron ne souhaitait pas une meilleure organisation de ce mouvement afin de pouvoir plus facilement arrêter les meneurs comme si ils étaient les chefs d’une organisation terroriste. Dans le but de tous nous protéger rappelons à ce président, et à toutes les personnes qui sont à ses ordres, que les gilets jaunes n’ont pas de meneur, pas de leader, et que nous sommes nombreux à nous être levés contre sa politique!

Si Macron souhaite vraiment arrêter le mouvement des gilets jaunes, qu’il arrête de commettre des injustices!