Sous un soleil printanier, des centaines de gilets jaunes poursuivent leur lutte pour la solidarité!

Ce samedi 23 février, tandis qu’une partie d’entre nous était allée apporter notre soutien à tous à nos soeurs et à nos frères ardéchois à Annonay, nous étions plusieurs centaines à manifester, pour la 15ème semaine consécutive, dans les rues de Saint Etienne.

Le soleil était au rendez-vous et, en dehors d’une dizaine d’individus (très jeunes) qui avaient infiltré le cortège de la manif dans le but de faire quelques bêtises (renverser des poubelles, des barrières…), nous marchions pacifiquement en nous arrêtant pour discuter avec les passants et faire connaître nos revendications! Les échanges avec la population étaient, dans l’ensemble, chaleureux!

Même si nous savons aujourd’hui qu’il y a peu de chances que le gouvernement, au service de la finance, réponde à nos demandes, les manifestations nous permettent de nous retrouver et de continuer de montrer que nous sommes toujours aussi déterminés à faire changer les choses d’une façon ou d’une autre.

Comme l’écrivait Berthold Brecht: « Quand on lutte, on n’est pas sûr de gagner mais, si on ne lutte pas, on est sûr de perdre! »