Les différentes sensibilités au sein des gilets jaunes créent de fortes tensions mais elles font aussi la richesse de ce grand mouvement populaire!

Ce soir, nous étions une cinquantaine de gilets jaunes de la région stéphanoise à nous être réunis, comme chaque lundi, à la Richelandière, pour travailler sur l’avancée du mouvement. Si les tensions étaient palpables entre les uns et les autres, notre détermination à faire avancer le mouvement a fini par l’emporter et nous nous sommes alors organisés par groupes.

Un groupe a travaillé sur le vivre ensemble à partir de la constitution française du 4 octobre 1958 qui régit la Vème république française. Ce groupe a abordé différents thèmes dont l’égalité pour tous, le droit de manifestation, la fiscalité, la justice, l’éducation et s’est interrogé sur ce que serait une vraie démocratie.

Les citoyens, qui le souhaitent, se réuniront, le samedi 2 mars de 9h à 12h à la Bourse du travail de Saint Etienne, pour réfléchir à des propositions à mettre en place pour une vraie démocratie.

Le groupe actions a rappelé que depuis jeudi dernier, tous les groupes des gilets jaunes de la Loire étaient unis et que, depuis vendredi, ils étaient entrés dans un groupe régional. Des gilets jaunes ont proposé des idées pour que le groupe de la région stéphanoise soit mieux organisé:
– changer le nom de l’AG
– Faire des stands (communication, action, logistique…) avec une boîte à idées dans chaque stand.
– changer le mot « référent » par celui de « messager » et le mot « validation » par celui de « centralisation ».

Le groupe revendications s’est interrogé au sujet des propositions de constitution et du RIC. Il a dressé un bilan positif de la distribution des tracts, qui ont été réalisés la semaine passée.
Différentes questions se posent:
– Il faudra trouver des solutions pour imprimer des tracts: COREP (devant la FAC) 
55€ 2500 tracts A4, soit 5000 tracts
A5 en NB. A première vue, c’est deux fois plus cher en couleurs.
– Comment présenter les problèmes et essayer de 
trouver des façons d’aborder qui soit parlante?
– A chaque tract, sa cible et ses objectifs.
– Travailler aussi sur le coût de la démocratie.

Des gilets jaunes de l’aire du Gier nous ont rejoint, ce soir, car nous allons organiser plusieurs actions en commun. La première se déroulera le 7 mars à 18h30 avec une rencontre prévue entre des aides-soignants et des gilets jaunes au café le Sam7 8 rue de la Résistance à Saint Etienne.

Nous avons souligné l’importance de faire une campagne de communication pour rappeler ce qu’est le mouvement des gilets jaunes, ses valeurs et ses revendications. Nous avons émis l’idée d’un communiqué de presse qui serait commun avec ceux des autres groupes de la Loire et de la Haute-Loire pour rappeler ces fondamentaux!

Une rencontre avec des responsables syndicaux est prévue dans une quinzaine de jours.

d’autres infos:
– Pouvoir-au-peuple.fr un site est au service du mouvement social actuel et nous pouvons y télécharger des tracts.
– Pour samedi prochain, les personnes qui souhaitent partir à Annonay peuvent contacter Carlos (que tous les gilets jaunes de la région stéphanoise connaissent) qui s’occupe des questions de co-voiturage.