Ce matin, nous étions entre 4500 et 5000 personnes, selon les organisateurs, à nous être réunies à Saint Etienne pour réclamer des hausses des salaires et davantage de justice fiscale. La CGT avait appelé à une grève de 24h. Différents syndicats dont FO et Solidaires les avaient rejoins, des membres de la France Insoumise, mais aussi et surtout des gilets jaunes qui étaient venus en nombre!

Nous nous sommes retrouvés pour un grand moment d’émotions, sur la place de l’Hôtel de Ville à 10h30 devant les mots « Liberté », « Egalité » et « Fraternité », si souvent bafoués, pour clamer qu’ils avaient un sens et que personne ne devait l’oublier, en particulier les garants de la République Française!

Nous avons ensuite traversé la rue Gérentet, la rue de l’Odi, la rue Roger Salengro, le boulevard Fauriat et la rue des aciéries pour clamer nos revendications devant le siège du Medef!

Ce matin, en plein hiver, un immense champ de jonquilles et de coquelicots s’étendait dans les rues de Saint Etienne, des milliers de coeurs battaient ensemble et nos voix se mêlaient pour réclamer une société dans laquelle chacun puisse vivre décemment et dignement!