Les gilets jaunes : un espoir populaire. Aujourd’hui à 18h, à la salle Valette de la Ricamarie s’est tenue une assemblée de gilets jaunes de la région stéphanoise pour véritablement discuter du mouvement et de son avenir. Nous étions environ 90 personnes à nous être réunis et tenons à remercier Monsieur Cyrille Bonnefoy, maire de la Ricamarie, d’avoir mis une salle à notre disposition. La réunion commence. Toutes les personnes qui le souhaitent se présentent. Elles s’expriment dans le plus grand respect de toutes et tous. Ici, il n’y a pas de leader ! Certains d’entre nous confient aux autres un petit morceau de leur histoire, un bout de leur chemin, celui d’une vie souvent cassée. Il ressort de notre discussion que nous, gilets jaunes, en quelques semaines, sommes passés de l’ombre à la lumière. Sur les ronds points, nous nous sommes retrouvés chacun avec nos galères, avec nos colères et avec nos espoirs dans un formidable élan de solidarité ! Nous avons réussi à nous faire entendre et aujourd’hui nous pensons bien continuer à le faire mais sans représentant ! Nous n’oublions pas les 10 gilets jaunes morts depuis le 17 novembre. Nous sommes tous égaux, que nous soyons des femmes ou des hommes, quelques soient nos âges et nos sensibilités, nous sommes tous responsables de l’évolution du mouvement des gilets jaunes. Certains d’entre nous sont déterminés et d’autres plus pacifiques ! Méfions-nous des racistes ! Nous voulons participer à la construction d’une nouvelle société plus juste et plus égalitaire dans laquelle chaque personne pourra vivre décemment ! Toutes les actions, petites ou grandes qui peuvent être mises en place, pourront être intéressantes. Il faut nous structurer, nous ouvrir aux personnes qui partagent les mêmes luttes que nous et « casser l’image négative » que les médias traditionnels donnent des gilets jaunes. Après les premières colères, il faut maintenant construire. Le mouvement des gilets jaunes se cherche une nouvelle dynamique. Il souhaite poursuivre les manifestations, les tractages, cibler des actions plus concrètes comme bloquer les centres commerciaux Auchan McDonald’s. Le mouvement des Gilets Jaunes doit maintenant rentrer dans une nouvelle étape.

Merci à Karima Mandouj pour les précisions qu’elle a apportées à mon article…

Fabrice