Note de Sainté DEBOUT: c’est bien sûr encore et toujours un appel pour regrouper toutes les bonnes volontés afin de lutter contre un système néo-libéral qui nous écrase toutes et tous. Démarche positive donc, et pourtant ce n’est pas le premier appel et les forces politiques continuent de se présenter divisées aux élections. Peut être que ces appels ne sont pas assez popularisés ? Peut être qu’ils ne regroupent jamais toutes les forces en même temps (dans celui-ci l’absence de personnes du NPA ou de la FI est notable) ? Nous demanderons donc aux signataires et aux non-signataires leurs avis sur cette question des convergences/unité. A suivre donc et en toute transparence nous diffuserons et analyserons les positions de chacun  …

SD

TRAVAILLONS ENSEMBLE EN LOIRE SUD  !

POUR L’UNITÉ DE TOUTE LA GAUCHE DE TRANSFORMATION SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE,

POUR UN PROJET LARGEMENT PARTAGÉ

https://www.petitions24.net/appel__travaillons_ensemble_en_loire_sud

En 2017, aucune alternative de gauche n’a pu être présente au second tour de l’élection présidentielle. Nous n’avons eu le choix qu’entre l’approfondissement du libéralisme économique et les projets profondément régressifs de l’extrême-droite.

Nous avons maintenant cinq ans pour éviter qu’un pareil désastre se reproduise. Et nous sommes convaincus qu’il n’y a pour cela qu’une seule solution  : la gauche de transformation sociale et écologique, celle qui refuse les fausses solutions libérales et recherche une transformation profonde de la société, vers plus d’égalité et de justice sociale, doit se rassembler toute entière dans les luttes sociales et écologiques et dans les élections  !

Attaques contre le Code du travail et la protection sociale, cadeaux fiscaux aux actionnaires, ubérisation de la société, réduction massive des moyens des associations (emplois aidés), CETA, nucléaire, perturbateurs endocriniens… Emmanuel Macron, sa majorité parlementaire et son gouvernement mettent en œuvre un libéralisme économique très poussé, une politique clairement antisociale.

Encarté-e-s ou non encarté-e-s, quelles que soient nos appartenances, nos différences, nos itinéraires, nos organisations,

Nous nous battons contre toutes les régressions sociales, contre toutes les inégalités et toutes les injustices. Nous nous sommes battus hier contre la loi Macron, la loi travail, les ordonnances. Nous refusons TAFTA et CETA et nous nous opposons à l’état d’urgence perpétuel et à l’arbitraire policier.

Nous n’agissons pas seulement «  contre  » mais aussi «  pour  »  : nous souhaitons promouvoir un projet de société et des alternatives concrètes, progressistes et écologiques, à la société et aux politiques actuelles, et y contribuer aussi bien dans les expériences alternatives et citoyennes de toutes sortes, que dans les propositions politiques à tous les niveaux  : locales, nationales, et internationales.

Nous partageons les mêmes valeurs  : liberté, égalité (réelles, par la réduction des inégalités et des arbitraires, et pas seulement abstraites et juridiques), fraternité, solidarité, respect des personnes, laïcité, défense de la biodiversité et de l’avenir de la planète…

Toutes et tous, nous souhaitons un profond renouvellement de la vie politique en France, qui dépasse très largement les organisations politiques existantes. L’expérimentation de nouvelles méthodes de débat et d’élaboration politique nous semble un chantier essentiel.

Nous voulons débattre, aussi bien de ce qui nous réunit que de ce qui nous sépare, au niveau local et au niveau national, pour élaborer ensemble de nouvelles solutions. Évitons les caricatures et les polémiques simplistes qui font fureur dans les réseaux sociaux, débattons franchement et clairement. Par exemple, et entre de nombreux autres sujets possibles  : comment faire dialoguer mouvements sociaux, projets politiques et expériences alternatives  ? comment agir contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux  ? comment promouvoir une meilleure répartition des richesses  ? comment articuler transition écologique et réduction des inégalités  ? les différentes propositions sur le revenu universel, le salaire à vie, le droit opposable à l’emploi…

Nous devons être capables de nous rassembler lors des prochaines élections, nationales et locales, par des accords politiques clairs sur les points essentiels  : défense des classes populaires, défense de la Sécurité sociale et des services publics, pour la transition écologique et pour une démocratie renforcée par la mise en place d’une 6ème République…

Avec l’Appel des 100 Loire sud, nous nous étions engagés à travailler ensemble, après les élections de 2017, à la construction de cadres d’action communs, pluralistes et très ouverts. Nous continuons  !

Avec l’appel national «  Travaillons ensemble  !  », issu de l’Appel des 100 et d’autres appels unitaires du printemps 2017, nous appelons à créer partout des collectifs unitaires et citoyens, pour débattre et agir à la base.

Travaillons ensemble en Loire sud, débattons ici, encourageons ici les luttes sociales et écologiques, transformons la société, travaillons ici à l’unité de la gauche de transformation sociale et écologique  !

Premières et premiers signataires  : (état le 22 décembre 2017)

Yves Alvergnat (Ensemble!)

Bernard Arnaud

Philippe Bariol (Ensemble  !)

Marie-Hélène Berruyer (militante associative, GDS)

Pascal Billand

Johann Cesa (conseiller régional, PS)

Germain Collombet (EELV)

Françoise Colombier

Michel Coudroy (militant altermondialiste)

Fabrice Dévésa

Florian Duron (militant associatif, PS)

Christophe Faverjon (PCF)

Jean-Paul Gaschignard (Ensemble !)

Olivier Longeon (EELV)

Marie-Pierre Manévy (altermondialiste)

Jean-Pierre Meyer

Bernard Motto-Ros (GDS)

Marie Motto-Ros (militante socialiste)

Lucien Moullier (militant socialiste et écologiste)

Nicolas Patureau (EELV)

Julien Scafi (militant associatif, PS)

Fatiha Scafi-Chikh (FCPE, socialiste solidaire)

Jean Thierry (militant associatif, GDS)

Lucienne Valle-Robert (militante associative, PS)