10 raisons de refuser Linky

Linky le compteur communiquant (dit intelligent) a débarqué à Saint-Etienne depuis quelques semaines. Beaucoup de stéphanois(es) se posent des questions sur l’utilité (ou la nocivité) de ce nouvel équipement. Le problème avec ce genre d’équipement déployé dit « intelligent » c’est que ceux qui émettent des doutes sont rapidement taxés de passéistes voire de complotistes.

Pourtant beaucoup d’éléments sont propres à susciter à minima quelques réticences. Les voici :

Premier élément : déployer 35 millions de compteurs a un coût (estimé à 5 milliards, peut-être jusqu’à 8 milliards, soit 230 Euros par foyer), gratuit à la pose qui paiera la note finalement ? sommes-nous dans une période ou l’on peut gaspiller autant d’argent alors que d’autres priorités voient réduire leur crédit (santé, éducation, environnement…).

Second élément : remplacer des compteurs qui, pour une majorité d’entre eux, fonctionnent très bien est un immense gaspillage de ressources. Enedis en annonce le recyclage, mais la meilleure façon de gérer les déchets est de les Réduire, éventuellement de les Réparer, le Recyclage étant la moins bonne option car coûteuse en énergie (théorie des 3 R). pourquoi ne pas avoir envisagé le changement progressif des compteurs en panne ?

Troisième élément : le changement de compteur ne se fera pas à la demande, au contraire on présente cette opération comme obligatoire (ce qui est faux) en arguant que le client n’est pas possesseur de son compteur (oubliant de préciser que ce n’est pas non plus Enedis le propriétaire mais les communes). Si ces compteurs sont tellement fantastiques, pourquoi ne pas les installer uniquement chez les clients qui en feraient la demande ? Quel dénie de démocratie !

Quatrième élément : ces appareils enregistreront de nombreuses données sur notre vie privé ; les engagements de Enedis à ne pas les diffuser  prouvent bien que c’est donc possible. D’autre part le droit à la déconnexion doit être reconnu. Nous soupçonnons Enedis de pouvoir utiliser ces données , voire d’en faire commerce.

Cinquième élément : certains de nos appareils risquent de tomber en panne ou de dysfonctionner. Cela a déjà été constaté là où Linky est déjà installé. Des destructions d’appareils, des incendies même tendraient à prouver que ce nouveau compteur n’est pas tout à fait au point ou suffisamment rustique pour les conditions dans lesquels il peut se trouver (sous-sol, extérieur..).

Sixième élément : Enedis prétend que ce compteur permettra une baisse de consommation. On peut douter qu’un transporteur d’énergie ait intérêt à réduire ses profits en limitant les flux.  D’après Enedis vous pourrez avec Linky suivre votre consommation de manière quasi instantanée. En fait au delà du jeu qui peut nous amuser 15 jours, rapidement on a constaté que les utilisateurs Linky  ne changeant pas leurs équipements, la facture ne réduit pas* , pire parfois elle augmente, certaines personnes témoignent qu’avec le nouveau compteur et sans aucun changement à leur domicile, les plombs sautent systématiquement, Enedis proposant alors d’augmenter leur puissances électrique. Certaines personnes sont aussi dubitatives sur les capacités de Linky à mesurer la consommation des lampes basses consommation.

Septième élément : Enedis fait installer Linky gratuitement et prétend se rembourser par des économies de personnel. Supprimer combien d’emplois ? Le projet tablait sur une suppression de 5 400 postes pour l’instant, la CGT a fait reculer Enedis sur les licenciements en interne mais c’est 800 emplois de prestataires (salariés assurant la relève) qui seront eux sûrement supprimés.

Huitième élément : beaucoup de personnes s’interroge sur l’impact de Linky sur la santé , il ne s’agit pas simplement des compteurs (qui utilisent la technologie C.P.L Courant Porteur en Ligne) mais aussi des multiples relais qui vont être installés. Alors vous me direz qu’on a déjà la WIFI …mais là vous pouvez choisir de la débrancher ou pas.

Neuvième élément : Les compteurs Linky sont issus d’une technologie à durée de vie limitée , on est en droit de se poser la question du coût de cette obsolescence programmée. Les anciens compteurs ont montrés qu’ils pouvaient fonctionner parfaitement pendant des décennies.

Dixième élément : les compteurs Linky et leur technologie sont autant d’accès facilité à un piratage informatique sur notre réseau domestique. Notre niveau de consommation électrique révélant notre présence ou pas dans notre domicile, c’est aussi idéal pour la planification des effractions.

 

Alors soyons clairs, l’essentiel des millions d’utilisateurs étaient parfaitement satisfaits de leur compteurs, la décision unilatérale d’Enedis de les changer tous ne provient pas d’une demande et, nous l’avons vu, pose beaucoup de questions.

Il est urgent de réagir car outre les passages en force, défauts de câblage, refus de prise en charge des problèmes consécutifs à la pose de compteurs Linky : Enedis recommande à ses poseurs de faire le forcing. L’ampleur de la protestation (des dizaines de collectifs partout en France) devraient au moins déboucher sur un débat public, une consultation…mais pour l’instant vous ne pouvez compter que sur vous-mêmes et les collectifs d’habitants près de chez vous.

A Saint Etienne , vous pouvez contacter : stoplinkygazpar42@googlegroups.com

Philippe BARIOL